Laval, le 17 septembre 2015 – La Corporation pour la mise en valeur du Bois de l’Équerre tient à féliciter le maire de Laval M. Marc Demers pour sa prise de position officielle contre le projet de l’oléoduc Énergie Est.

Cette sortie de M. Demers est, nous l’espérons, indicative de l’ampleur de son engagement envers une protection exhaustive de notre territoire lavallois qui comprend, entre autres, des écosystèmes précieux comme les milieux naturels du Bois de l’Équerre.

Monsieur le maire a appelé à une mobilisation du monde municipal, des organismes environnementaux et des citoyens de la Ville contre le projet en raison de ses répercussions potentielles sur la sécurité et la santé de la population ainsi que sur l’environnement.

Le projet, soutient M. Demers, va à l’encontre de la vision de la Ville de Laval. Celle-ci prône le développement des énergies vertes renouvelables, la réduction des gaz à effets de serre, la diminution de l’utilisation de l’automobile et l’électrification des transports, entre autres. Les énergies fossiles ne figurent pas parmi les engagements du plan de la Ville.

La sortie de M. Demers ainsi que sa présentation du mémoire déposé à ce sujet à la Commission de l’environnement de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) sont d’autant plus pertinentes étant donné les consultations publiques que le CMM a entreprises le 15 septembre.

La Corporation pour la mise en valeur du Bois de l’Équerre estime qu’il sera surtout important de maintenir cet engagement envers la protection de notre environnement lors du processus de consultation et de rédaction du futur Schéma d’aménagement pour la Ville de Laval.

À PROPOS DU BOIS DE L’ÉQUERRE

Le Bois de l’Équerre est l’un des derniers grands espaces naturels encore accessibles sur le territoire de la ville de Laval. Situé au nord de l’île, il contient plusieurs écosystèmes d’une superficie de 225 hectares et contribue indéniablement à améliorer la qualité de vie de tous les citoyens. Il est possible d’y observer plus de 130 espèces d’oiseaux, 20 espèces de mammifères et une dizaine d’espèces de reptiles et d’amphibiens. Le Bois abrite également une flore très diversifiée. La Corporation pour la mise en valeur du Bois de l’Équerre est un organisme sans but lucratif dont la mission est de conserver et de mettre en valeur ce milieu naturel afin d’offrir à la population lavalloise un environnement de qualité. Les cotisations des membres et les dons reçus permettent aux bénévoles d’organiser des activités afin de sensibiliser les gens aux bienfaits que nous apporte ce précieux boisé.

– 30 –